Soirée « Cinéma Arménie-Turquie » dans le cadre du 12ème Festival du Cinéma de Turquie

Pour rassembler les communautés arménienne et turque vivant en France autour des pages sombres et douloureuses de l’histoire, le Festival du Cinéma de Turquie à Paris organise une soirée spéciale  » Cinéma Arménie-Turquie ».

Cette soirée parrainée par Serge Avédikian, réalisateur et comédien,
aura lieu le jeudi 16 avril à 19h
au Cinéma Louxor
170 Boulevard de Magenta – 75010 Paris
métro: Barbès-Rochechouart

en présence de Derya Durmaz,
Nigol Bezjian
et de Melek Ulagay, représentante de la Plateforme.

 En partenariat avec la Plateforme du Cinéma Arménie-Turquie et le Collectif du Rêve Commun.

Ziazan

 

 

 

 

 

 

 

 

Ziazan de Derya Durmaz
Arménie -Turquie, 2014 – 15′ – VOST

Ziazan est une petite fille qui se cache dans la valise de son oncle pour traverser la frontière arméno-turque afin de s’acheter du chocolat en tube. La gourmandise de Ziazan réussira-t-elle à ouvrir les frontières?

Jai_laisse_mes chaussures_a_Istanbul

 

 

 

 

 

J’ai laissé mes chaussures à Istanbul de Nigol Bezjian
Arménie – Turquie, 2014 – 1h05 – VOST

Le poète Sako Arian décide de prendre la route pour Istanbul, ville que ces aïeuls ont été obligés de quitter. Il est plein d’angoisse mais la nostalgie est plus forte que ces craintes. Sako se promène à travers les rues, les cimetières, les vieilles églises, les lycées anciennement habités par les arméniens et dont la mémoire a traversé les générations. Il rend visite aux tombes des poètes disparus. Il rencontre des jeunes, des vieux, des Turcs, des Arméniens, et partage leur repas ainsi que leur conversation. Sako rit avec eux. Il se souvient avec eux.