LA RENTREE DE L’ACORT

Bonjour à toutes et à tous,

Nous voici prêts à repartir et à reprendre nos activités de luttes pour plus d’égalité et contre toutes les injustices (discriminations, islamophobie, sexisme, fondamentalisme, nationalisme,…).
Voici quelques actions que nous mènerons les prochains mois.

Nous sommes conscients de l’insuffisance de celles-ci par rapport à l’ampleur des difficultés et des enjeux pour la démocratie en France comme en Turquie. C’est pourquoi nous ne pouvons que vous inviter à nous soutenir en  participant à nos activités et à leurs organisations et en devenant membre de L’ACORT pour renforcer et développer notre combat.

SOLIDARITÉ
AVEC LES DÉFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME
ET POUR LA PAIX EN TURQUIE 

En Turquie, après les élections du 7 juin, le climat tourne de plus en plus à la guerre civile.
Les résultats des élections n’ont pas permis à l’AKP et au Président  Erdogan d’obtenir la majorité pour le changement constitutionnel en vue d’établir un « régime présidentiel à la turc ».  L’attentat de Suruç ayant été marqué par un « manque de protection » des autorités, a fait plus de 32 victimes,  jeunes kurdes et turcs de gauche.  Depuis, sous prétexte de s’attaquer au terrorisme  et avec  la reprise des attaques menées par le PKK, une grande partie du pays subit actuellement la mise en place d’un état de siège et plusieurs villages de la région du Kurdistan sont évacués par l’armée.

Selon le rapport établi par la section stambouliote de la Ligue des droits de l’Homme (IHD), depuis l’attentat de Suruç, 2 411 personnes ont été placées en garde à vue, et 269 ont été arrêtées et mises en examen. A ce jour,  la Turquie a perdu plus de 200 jeunes lors des combats armés et le nombre des victimes civiles se comptent par dizaines. Parmi elles, plus de 23 morts (enfants, vieillards,…) au cours de  l’état de siège de la Ville de Cizre, qui a durée au delà de 8 jours.

Or, les forces démocratiques de la Turquie sont décidées à rétablir la paix et la justice, ceci en utilisant toutes les voies légales. Avec les « nouvelles élections anticipées », qui sont prévues pour le 1er novembre, les originaires de Turquie vivant en France sont appelés à se rendre aux urnes du 8 octobre au 25 octobre 2015 dans les consulats.

Nous faisons appel aux partis politiques et autorités turques à Paris,  afin que ces élections se déroulent dans de bonnes conditions, comme ce fut le cas pour les précédentes.
L’ACORT continuera  à informer et à sensibiliser la société civile française pour renforcer le camp de la paix  et de la démocratie en Turquie qui demande un cessez-le-feu immédiat.  L’ACORT continuera à œuvrer avec détermination pour la fraternité des peuples.

CITOYENNETÉ – EGALITE DES DROITS
ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Cette année le contexte européen  et français est marqué  par une confrontation dans ses frontières « forteresses » et dans ses villes, à la réalité des réfugiés, des migrants, qui fuient leurs pays, depuis déjà plusieurs décennies.
Ces migrations sont générées, en partie par les mêmes politiques européennes et nationales.

Nous sommes actuellement témoins d’un élan de solidarité qui risque malheureusement de n’être que passager mais aussi, d’un moment de prise de conscience pour un certain de nombre de citoyens sur la réalité des mouvements migratoires.

En plus de nos activités permanentes qui reprendront  la première semaine du mois d’octobre,  cette  rentrée sera marquée par la participation de L’ACORT à différentes actions collectives et l’organisation d’un colloque dans le cadre du 50ème anniversaire des accords bilatéraux entre la France et la Turquie.

20ème Saison « Rencontre Interculturelle »- Forum des Associations du 10ème

 Tout d’abord nous serons présents lors de la 20ème édition, (qui marque aussi le 20ème anniversaire), de « Ensemble, nous sommes le 10ème ». Cet espace interculturel regroupe les 70 nationalités de notre arrondissement et L’ACORT est heureux d’avoir contribué à sa création. Cette édition 2015,  qui incorpore le Forum des Associations du 10ème, nous serons présents le samedi 20 septembre, l’évènement se déroulera du 7 au 26 septembre dans le 10ème arrondissement. Au cours de cette rencontre interculturelle, L’ACORT participera à deux manifestations particulières :

– Dimanche 20 septembre de 11h à 18h, sur les bords du canal Saint Martin – Quai de Jemmapes  avec un stand à la Fête du Village Interculturel

– Jeudi 24 septembre, à 19h,  salle des Fêtes de la Mairie du 10ème
Projection – débats  autour de Baluchon (documentaire), de l’atelier de cinéma de L’ACORT.

« Vivre l’exil, vivre sa condition de femme et travailler dans la gastronomie : le périple n’est pas fini pour celles et ceux qui ont été contraints de quitter la Turquie après le coup d’État militaire de 1980. Assis autour d’une table, nous écoutons leurs récits, leurs combats pour la survie. Ils vivent sur le fil. Leur histoire c’est l’histoire de celles et ceux qui sont toujours entre le départ et l’arrivée, celle des déracinés. Qu’est-ce qu’un documentaire ? Peut-on véritablement raconter l’histoire des migrants ? Baluchon essaie d’apporter une modeste réponse à ces questions. »

Pour plus d’informations :
Ensemble, nous sommes le 10e
Mairie du 10e

Conférence Internationale pour le Climat ( COP 21) – Alternatiba Paris

 Samedi 26 et Dimanche 27 septembre Participation à la Conférence Internationale pour le Climat (COP 21) – Alternatiba Paris

La question du climat nous intéresse parce que nous sommes citoyen-(ne)s du monde mais aussi parce qu’une nouvelle forme de migration voit le jour en raison des changements et catastrophes climatiques

L’ACORT sera présent, avec plus  de 300 organisations locales, des artistes internationaux, des acteurs du développement durable du monde entier,  au  Village des Alternatives, dans le cadre du COP 21 sur le Climat à Paris les 26 et 27 septembre  à la Place de la république. L’ACORT sera aussi présents au rassemblement internationale qui aura lieu les 3 et 5 décembre à Paris à l’occasion de la conférence internationale pour le climat.

Pour plus d’informations: Alternatiba

COLLOQUE« ETATS DES LIEUX DE L’IMMIGRATION DES ORIGINAIRES DE TURQUIE EN FRANCE APRES 50 ANS DE PRÉSENCE »

À l’occasion du 50ème anniversaire de la signature d’un accord bilatéral de main-d’œuvre entre la France et la Turquie le 8 avril 1965, L’ACORT relance ces rencontres nationales.

Aujourd’hui, après la possibilité des originaires de Turquie de voter aux élections de leur pays, l’importation des partis et des enjeux politiques de la Turquie, qui ont toujours été plus ou moins présents, marquent la vie associative des originaires  en France.

De plus, la politique ou l’absence de politique vis-à-vis des questions « d’intégrations » et de luttes contre les discriminations des gouvernements successifs, desquels certaines sorties confortent l’islamophobie, dont nous constatons une augmentation depuis les actes barbares à l’encontre de Charlie Hebdo.

Cette situation contribue et consolide l’analyse suivante au sein des originaires de Turquie et plus particulièrement au sein des jeunes descendants de l’immigration de Turquie que: « Quoi que je fasse, je ne serai jamais reconnu et accepté en tant que citoyen à part entière en France ».

Aussi, l’expression et la mise en application des valeurs, telles que la lutte contre le fondamentalisme religieux,  le nationalisme et pour l’égalité des sexes, sont plus que jamais d’actualité.

Cependant, il y a  le climat politique, social et économique qui génère et renforce « la peur » et  qui est lui-même utilisé par les uns (front national) et par les autres (nationalistes, islamistes,…) et favorise un communautarisme nationale et identitaire.

Ce colloque  sera un moment d’échange, de réflexion sur l’histoire mais aussi sur les perspectives pour un mouvement associatif porteur des valeurs d’égalité et du vivre ensemble.

Le vendredi 27 novembre 2015 à l’Assemblée Nationale
En partenariat avec

  • L’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA),
  • L’Association Trait d’Union – Assemblée des Franco-turcs d’Istanbul
  • L’Actions Citoyennes Interculturelles de Strasbourg – ASTU
  •  CETOBAK– Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques

DIALOGUE ARMENO-TURC

Nous continuerons à œuvrer pour le dialogue arméno-turc en créant des espaces de rencontres et d’échanges, pour que la vérité soit faite sur les pages sombres de notre histoire commune. Nous soutiendrons et accompagnerons les actions du Collectif du rêve Commun tout en menant des actions de sensibilisation  contre le négationnisme d’état.

– Mardi 22 septembre à 20h au cinéma la Clef dans le 5ème.
Projection – débats autours documentaire de « LES CHEMINS ARIDES » du documentaire réalisé par Arnaud Khayadjanian, produit par Magali Chirouze.
Dans ce documentaire Arnaud Khayadjanian entame un périple en Turquie, sur la terre de ses ancêtres, rescapés du génocide arménien. À partir d’un tableau, de ses rencontres et de témoignages familiaux, il explore la situation méconnue des Justes, ces anonymes qui ont sauvé des vies en 1915. Cette projection est organisée en partenariat avec le Collectif du Rêve Commun.

Pour plus d’informations:
Evénement sur Facebook
L’ACORT

– Samedi 26 septembre  à 14h  la Salle « Le Royal » de la Mairie – 13, avenue Anatole France à Choisy-le-Roi.
Nous répondrons présents à l’invitation qui nous a été faite par la municipalité de Choisy-le-Roi pour la journée internationale de la Paix dédiée au Centenaire du Génocide Arménien, organisée par le Conseil départemental du Val de Marne en participant à un débat sur la nécessité du dialogue.

Pour plus d’informations: Val -de -Marne

– Mardi 6 octobre à 19h dans les locaux de L’ACORT
Nous accueillerons dans nos locaux la Soirée – Dédicace  du livre VARTO, de Gorune Aprikian et Stéphane Torossian.

La réalité de la tragédie arménienne, survenue durant la première guerre mondiale, ne fait aujourd’hui plus débat. Le terme de génocide, en revanche, continue de diviser. L’Etat turc refuse encore de reconnaître sa responsabilité dans l’organisation des déportations et massacres perpétrés (…). A l’occasion des cents ans de la commémoration des faits, Stéphane Torossian et Jean-Blaise Dijan ont acceptés de mettre en images l’indescriptible, adapté d’un scénario original du producteur Gorune Aprikian. Imaginant les retrouvailles d’une famille séparée par les horreurs de la guerre, il montre combien Arméniens et Turcs sont consubstantiellement liés, comme des frères de sang. Et combien, pour bâtir leur avenir, il est essentiel que tous partagent leur passé commun.”  Joseph Arrouet, www.planetbd.com

Pour plus d’informations : Evénement sur Facebook
L’ACORT

– Jeudi 3 décembre dans les locaux de l’IFEA à Istanbul.

Nous participerons à un débat sur le dialogue arméno-turc à l’invitation de L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü).

ACTIVITÉS PERMANENTES DE L’ACORT :

PERMANENCE D’ACCES AUX DROITS
– Permanence d’accueil et d’information, tous les jours de 10h à 17h
– Permanence de lutte contre les discriminations,  les jeudis de 14h à 17h

 COURS DE FRANÇAIS DU SOIR
Les lundis et jeudis de 19h30 à 21h

ACTIVITÉS JEUNESSE et ACTIONS CULTURELLES
– Le Festival du cinéma de Turquie (13ème Festival  en mars – avril 2016)
– Le Festival la P’tite Istanbul en Fête (avril-mai 2016)
– Arc-en-ciel, émission de radio bilingue sur 106.3 FM  Fréquence Paris Pluriel, tous les samedis de 13h à 16h
– Débats-rencontres
– Cours de Percussion Orientale
– Cours de Danse Folklorique
– Atelier Cinéma

 ACTIVITÉS EN DIRECTION DES FEMMES
– ASL: Ateliers sociolinguistiques les lundis et mardis et les jeudis de 10h00 à 12h
– Réunions d’information sur nos droits face aux violences
– Groupe de paroles
– Permanence juridique sur les violences familiales en présence d’un avocat sur RDV
– Médiation sociale sur RDV
– Atelier de théâtre
– Cours de yoga
– Sorties culturelles

ACTIVITÉS EN DIRECTION DES ENFANTS :
– Accompagnement à la scolarité – soutien scolaire pour les primaires
– Accompagnement à la scolarité pour les collègiens-nes
– Ateliers artistiques: théâtre, chant, arts plastiques
– Sorties culturelles
– Action de soutien à la parentalité
– Médiations scolaire et familiale sur rendez-vous
– Réunions mensuelles d’informations et d’échanges sur la vie scolaire en direction des parents d’élèves en présence de différents acteurs de la vie scolaire (enseignants, association de parents d’élèves, CIO,….)

Bonne lecture et à très bientôt lors de ces différents RDV