Exposition « Tarlabaşı: quartier profane d’Istanbul »

Exposition de photographies d’Ali Öz

Vernissage le
Jeudi 25 avril à 19h
Hall de la Mairie du 10e

Exposition du 24 avril au 20 mai 2019
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h à 17h
et samedi de 8h à 12h

TARLABAŞI : quartier profane d’Istanbul

En plein cœur d’Istanbul, un quartier disparaît !

Des milliers de bâtiments, de maisons, de bureaux; d’hommes, de femmes et d’enfants qui donnent de la couleur et de la vie à ces rues composant le tissu urbain, sont en passe d’être effacés et détruits.

Tarlabaşı est sacrifié au nom de la «gentrification»!

Ali Öz, photographe chevronné, a vécu pratiquement deux ans dans ce quartier Tarlabaşı, le quartier profane d’Istanbul.

Il a immortalisé, image par image, rue après rue, ce processus d’ «effacement / destruction» dont la ville et le quartier ont souffert et, à travers ses photographies, le spectateur est témoin d’un processus d’embourgeoisement, dans toute l’étendue de son malheur; une réalité poignante et peu esthétique.

De l’Azerbaïdjanais au Pakistanais et à l’Africain, de ceux qui ont cherché refuge à Istanbul après le séisme de Bingöl aux vendeurs de moules farcies… des cafés aux brasseries, des bars aux boites de nuit bon marché, il a révélé à chaque coin de rue le vrai visage et le destin de Tarlabaşı.

Dans son ouvrage “Great Streets” en 1994, Allan B. Jacobs disait: « Les meilleures rues sont celles dont on se souvient. Elles laissent des impressions positives fortes et durables. Si l’on pense à une ville, y compris à la sienne, on pourrait penser à une rue en particulier et vouloir y être; une telle rue est mémorable… Les meilleures [rues] sont aussi joyeuses qu’utilitaires. Elles sont divertissantes et ouvertes à tous. Elles permettent l’anonymat en même temps que la reconnaissance individuelle. Elles sont des symboles d’une communauté et de son histoire. Elles représentent une mémoire commune. »

Alors que nos symboles et mémoires urbains, historiques et communaux sont en train d’être détruits, nous commémorons les souvenirs effacés avec l’exposition d’Ali Öz: TARLABAŞI: quartier profane d’Istanbul.

Exposition organisée dans le cadre de la 10e édition de la fête du quartier de la Porte Saint-Denis  » La Petite Istanbul en Fête »

Pour retrouver cette exposition sur Facebook
Pour retrouver cette rencontre sur QueFaireParis

ACORT Affiche Exposition Ali OZ

ACORT Carton d'invitation Vernissage Ali Oz

 

 

Flyer Expos Ali Oz